Edito du Président


  • Notre année intercommunale a été marquée par beaucoup de dossiers techniques qui nous ont accaparés. Ils ont vu leur épilogue ces derniers mois : renouvellement de délégation de service publique pour plusieurs établissements petite enfance et pour la piscine. Lancement de marchés publics importants pour la gestion des quatre déchetteries et pour la collecte des déchets sur l’ouest du territoire.

    Le schéma de développement économique en gestation durant l’année se finalise. L’économie, sous toutes ses formes, y compris l’agriculture, le commerce, le tourisme, est une compétence essentielle de notre communauté de par ses implications, dans notre vie quotidienne. Ce schéma fixe les orientations pour les années à venir. Il met l’accent sur l’accueil et la création d’entreprises. Viadorée se remplissant il nous appartient d’aménager d’autres site, et d’être aux cotés des forces vives du territoire pour leur apporter un environnement favorable.

    En matière de petite enfance l’établissement flambant neuf de LOZANNE vient d’accueillir ses premiers enfants, tandis que les centres de loisirs ont fait le plein durant les vacances.

    Quelques gros chantiers de voirie ont marqué l’année tandis que l’entretien du réseau se poursuit.

    La consultation des entreprises pour l’extension des bureaux vient de s’achever, maintenant place au chantier si nous voulons intégrer les nouveaux locaux fin 2017.

    En matière de communication le site internet est opérationnel.

    A côté de tous ces dossiers qui sont le quotidien, nous devons nous adapter aux nouveaux modes de fonctionnement avec le Département, la Région, voir l’Etat qui passent désormais par la contractualisation. Nous devons prendre en compte les évolutions législatives qui ont un impact sur notre organisation territoriale et nos compétences communautaires. C’est le cas de l’urbanisme (PLUi, PLH), de l’assainissement, de la gestion des milieux aquatiques et prévention des inondations…

    Notre communauté de communes, est en ordre de marche et élus et personnels s’attachent,  quelles que soient les incertitudes sur la pérennité des périmètres institutionnels, et le contexte financier très défavorable,  à faire vivre toutes les compétences dans un esprit de dialogue et d’efficacité,

    Bonne année à tous

     
    Daniel PACCOUD
    Président