Ecoutez le texte Ecoutez le texte
 
Accueil > Organisation et territoire > La communauté de communes > Budget 2018

Budget 2018

  • Le budget de la Communauté de Communes est voté chaque année en Conseil Communautaire. Le budget est un document prévisionnel où figurent la totalité des recettes et des dépenses de l’exercice, c’est-à-dire celles votées pour l’année, du 1er janvier au 31 décembre. Il constitue un document obligatoire.

    Les principaux chiffres du budget 2018

    Deux éléments nouveaux marquent ce budget :

    • La mise en place de la GEMAPI
    • La mise en place de la RSO

    Auxquels s’ajoute :

    • L’harmonisation de la TEOM sur l’ensemble du territoire et la décision de plafonnement de cette même TEOM.
    • La reprise des mercredis par les ALSH à partir de septembre.

    Un nouveau budget a été ouvert pour la zone d’activité des Bruyères à Bagnols où une extension est prévue.

     

    Le budget 2018 s’équilibre à 24 766 573 €, c’est pour une part importante un budget de reversions vers les communes, mais aussi vers les syndicats de rivières. 5 793 769 € sont affectés à la reversions.

    La communauté a un produit fiscal qui s’élève à près de 10 800 000 € c’est donc sur ce montant qu’elle reverse 5 793 769 € aux communes et aux syndicats de rivières soit près de 54% de son produit.

    Les principales actions financées au fonctionnement sont :

    • La petite enfance : 3 047 065 €
    • L’entretien de voirie : 1 227 619 €
    • ALSH : 1 677 951 €
    • La Piscine 919 631 € (y compris amortissement)
    • L’équipement sportifs aux collèges : 149 318 €
    • Le tourisme : 281 358 €
    • L’économie : 157 675 €
    • Le Domaine des Communes : 157 301 €
    • L’environnement : 489 593 €
    • L’agriculture : 65 610 €
    • Les gens du voyage : 71 696 €
    • La communication : 10 057 €

    Le budget le plus important est le budget du service des ordures ménagères qui comprend la collecte, le traitement, les apports volontaires verre et papier et les déchetteries d’un montant de 4 510 577€ y compris amortissements.

    Financé pour 3 449 400 € par la TEOM ; 250 000 € par la RSO ; 90 000 € par des redevables et 720 000€ par la valorisation de déchets (tri sélectif e déchetteries).

    A noter que le nouveau taux de TEO% est de 7.62%.

    Le budget de fonctionnement permet de dégager une marge d’autofinancement de 2 302 376 € y compris amortissements.

    En investissement,

    • La principale dépense porte sur la voirie : 2 529 248 €
    • L’économie : 495 773 €
    • La crèche de Moiré : 473 585 €
    • Le Bordelan : 250 000 €
    • Le remboursement de la dette : 1 015 086 €
    • Plus les travaux d’entretiens du patrimoine.

    Les recettes sont classiques : 16,404% de FCTVA sur les investissements avec les subventions du Département et de la Région, l’autofinancement, et un emprunt de 1 000 000 €.