Ecoutez le texte Ecoutez le texte
 
Accueil > Au quotidien / En pratique > Petite Enfance > ASSISTANTE MATERNELLE: un vrai métier

ASSISTANTE MATERNELLE: un vrai métier


    • L’agrément 

    L’agrément est délivré par le président de conseil départemental (pour 10 ans) après avis de la PMI (en fonction de capacités et compétences nécessaires à l’exercice du métier ainsi que conditions matérielles de l’accueil).

    L'agrément reconnait un statut professionnel et atteste que toutes les conditions sont réunies pour l’accueil de jeunes enfants.  Celui-ci fixe le nombre d’enfants que vous êtes autorisées à accueillir simultanément.

    Si vous souhaitez effectuer une demande d’agrément, il faut :

    - Retirer un formulaire spécifique auprès des services de la Maison du Rhône de Anse ou du Bois d’Oingt ;

    - Participer à une réunion d’informations préalable à l’agrément (IPA) : ces réunions sont un premier pas dans la construction du parcours professionnel. C’est l’occasion de détailler et d’échanger sur la profession : conditions d’exercice, compétences requises, cadre professionnel, exigences et contraintes. Ces réunions sont animées conjointement par une puéricultrice et une animatrice de RAM.

    - Passer une visite médicale et contrôler les vaccinations obligatoires

    - Recevoir à votre domicile une équipe de professionnels du service de PMI du Conseil Général qui s’assurera que les conditions d’accueil garantissent la santé, la sécurité et l’épanouissement de l’enfant.

    Une fois cet agrément obtenu, la future assistante maternelle doit suivre une formation obligatoire. Elle est proposée par le conseil départemental dans les 6 mois suivant la demande d’agrément.

     

    • La formation initiale obligatoire 

    La formation initiale des AM est de 120 heures, répartie de la façon suivante :

    - 80h avant tout accueil,

    - 40h dans les 3 ans qui suivent l’accueil du premier enfant.

    Cette formation permet aux AM d’acquérir et d’approfondir les compétences et connaissances nécessaires dans 3 domaines : Les besoins fondamentaux de l’enfant (Développement de l’enfant, Gestes de premiers secours, Soins, Santé, Eveil de l’enfant) ; Les spécificités du métier (Droits et devoirs, Communication professionnelle, Relation contractuelle avec l’employeur, Prévention des risques liés au travail) ; Le rôle de l’AM et son positionnement dans les dispositifs d’accueil du jeune enfant (Cadre juridique, sociologique et institutionnel de l’enfant, de la famille ainsi que les Acteurs nationaux et locaux).

    Une attestation de réussite sera délivrée à la suite de la première partie de formation (80h), et conditionnera le démarrage de l’activité professionnelle de l’AM.

     

    • Formation continue

    En cours d’emploi, l’AM employée par un particulier employeur a aussi accès à la formation professionnelle continue. Le projet de formation peut être issu d’une décision de l’employeur et/ou de la salariée. L’animatrice de relais de votre secteur peut vous accompagner dans cette démarche, n’hésitez pas à la contacter.