LE BEAUJOLAIS LABELLISÉ TERRITOIRE D’INDUSTRIE

  • Publiée le 18/11/2023

    Jeudi 9 novembre 2023, lors d’une rencontre nationale à Chalon-sur-Saône, le gouvernement a lancé la 2ème phase 2023-2027 de son programme Territoires d’Industrie qui s’inscrit dans une stratégie de reconquête industrielle et de développement des territoires. À cette occasion, le label Territoire d’Industrie a officiellement été attribué au Beaujolais qui fait partie des 25 territoires retenus en Auvergne Rhône-Alpes.

    Le label Territoire d'Industrie a donc été attribué au Beaujolais et notre communauté de communes va bénéficier de cette dynamique qui a comme objectif de valoriser notre activité industrielle et développer notre territoire. Pour ce faire, la CCBPD s’est associée à 3 autres intercommunalités du Beaujolais : la communauté d’agglomération Villefranche Beaujolais Saône, la communauté de communes Saône Beaujolais et la communauté d’agglomération de l’Ouest Rhodanien. Une union pour accompagner le développement des activités industrielles sur le territoire.

    Un territoire d’industrie confrontée à plusieurs défis

    La labellisation nationale du Beaujolais confirme l’importance des activités industrielles dans l’économie locale. En 2023, on dénombre plus de 3 000 entreprises industrielles regroupant plus de 13 000 emplois (soit 17% des effectifs salariés du Beaujolais). Confrontées quotidiennement à des problématiques communes, ces entreprises industrielles vont désormais profiter d’une dynamique collective qui unit les collectivités publiques et les industriels dans un même objectif : valoriser l’activité et les productions locales.

    Le territoire d’industrie du Beaujolais est confronté à 4 grands défis :

    - trouver un équilibre entre économie et environnement grâce à un développement maîtrisé, équilibré et exigeant du territoire conformément aux orientations du nouveau schéma de cohérence territorial du Beaujolais (SCoT) en cours de préparation

    - aider les PME industrielles du territoire à accéder à l’innovation, aux équipements et aux investissements productifs 

    - accompagner ces entreprises dans le recrutement d’une main d’oeuvre qualifiée et formée dans l'industrie 

    - aménager le foncier disponible pour l’accueil et le développement d’activités industrielles.


    Un accélérateur de développement

    L’objectif est d’accompagner les acteurs locaux – intercommunalités, industriels, acteurs du monde économique – avec la mise en place et le suivi d’un plan d’action pour développer l’industrie du territoire.

    Quatre grandes priorités sont identifiées dans la nouvelle phase du programme : l’innovation, les compétences, le foncier et la transition écologique. Avec, à la clé, un soutien de l’Etat à l’investissement pour appuyer des projets industriels structurants, notamment en matière de relocalisation et de développement des compétences, et un renforcement de l’animation et de l'ingénierie locale par le co-financement d’un chef de projet.

    Le programme d’actions pour le territoire d’industrie du Beaujolais s’articulera autour de 4 axes : 

    • accompagner les entreprises dans leurs projets de transition écologique (ex : développement des énergies renouvelables sur les sites industriels, amélioration des mobilités pour les salariés, etc.)
    • créer les conditions favorables à l’innovation (ex : favoriser les projets de prototypage partagés)
    • développer les compétences et les savoir-faire en valorisant les métiers industriels (ex : collaboration avec les établissements scolaires pour permettre la découverte des nombreux métiers proposés par l’industrie) 
    • accompagner les entreprises dans leur recherche de foncier sur le territoire (ex : les aider à optimiser leur foncier, recenser les zones dédiées à l’accueil d’activités industrielles sur le territoire, etc.).

     

    Ce programme d’actions sera porté par les quatre intercommunalités du Beaujolais et sa mise en oeuvre sera coordonnée par un binôme : Pascal Ronzière pour les territoires, et Hervé de Malliard, PDG de MGA Technologies, pour les industriels. Installée à Civrieux d’Azergues, l’entreprise MGA Technologies crée des machines sur mesures pour l’industrie du futur afin de déployer les innovations dans les lignes industrielles.
    L’obtention de ce label est le résultat d’un travail entre les élus et les acteurs économiques des quatre intercommunalités du Beaujolais, prenant appui notamment sur les projets d’aménagement économique structurant (Beau Parc sur la Communauté d’Agglomération Villefranche Beaujolais Saône, Port du Bordelan sur la Communauté de Communes Beaujolais Pierres Dorées, Lybertec sur la Communauté de Communes Saône Beaujolais, Smadeor sur la Communauté d’Agglomération de l’Ouest Rhodanien), et sur le développement des formations à l’exemple de l’école de production en mécanique à Créacité à Villefranche.


    La mise en oeuvre de ce programme sur la période 2023-2027 va se poursuivre dans ce cadre partenarial, et l’appui de l’Etat et de la Région sera sollicité.

    Media Folder: 

    Pour aller plus loin sur ce sujet cliquez ici et cliquez là.

    Télécharger ci-dessous le dossier de presse.